Mon Couscous

Comme je le disais dans un article précédent, il y a quelques jours de cela, ce fut la fête de l’aïd.Qui dit fête de l’aïd, dit bonbons, ballons…Hum mais surtout mouton pour cette dernière ! Et qui dit mouton, dit un bon couscous pour l’honorer, évident non ?

Un peu long, mais un plat qui fera l’unanimité a coup sur…

Les ingrédients :
-environ 1,5 kg de viande (épaule de mouton pour moi)
-1 filet d’huile neutre et 1 filet d’huile d’olive
-2 oignon
-2 tomates
-un grand verre de poix chiches sec trempés la veille dans un bol d’eau
-1 cuil a café bombée  de chaque épices :
gingembre
piment doux
cumin
curcuma
Ras el hanout
Canelle
-1 sachet de colorant
-quelques pistils de safran
-1 bouillon de mouton
-1 demi botte de persil
-sel (environ 1 cuil a soupe)
– poivre (environ 1 cuil a café)
-un bouquet de coriandre fraiche
-4 grosses carottes
-2 gros navet
-1 petit morceau de beurre
-1 cuil à café de concentré de tomate
-2 pommes de terre
-3 belles courgettes

Pour le couscous:
-1kg de couscous (fin pour moi mais c’est au choix)
-4 cuil a soupe d’huile d’olive
-1 cuil a soupe de sel
– du beurre

Préparer tous les ingrédients sur un plan de travail

Mettre dans une grande marmite : l’huile, la viande, les oignons en lamelle, les tomates en 4, les épices, le colorant, le safran, le sel, le poivre, et le persil ciselé.

Mettre sur feu doux et laisser revenir a feu couvert jusqu’a ce que la viande ait changer de couleur.

Remuer régulièrement, et ajouter eventuellement une a deux cuil a soupe d’eau si cela colle.

Une fois la viande bien imprégnée des épices, ajouter les poix chiches, et la couvrir d’environ 2,5l d’eau.

Porter a ébullition, et laisser cuire a feu couvert.

Pendant ce temps, préparer le couscous.

le verser dans un grand saladier (en bambou de préférence) puis y ajouter l’huile d’olive.
Bien mélanger avec les mains afin que l’huile imprégne parfaitement tout les grains.
Diluer la cuil a soupe de sel dans un grand verre d’eau, puis arroser le cousous avec.
Bien mélanger, et laisser gonfler 20mn.

 

 

Mettre le couscous  dans la couscoussière , et laisser cuire au dessus de la sauce jusqu’a ce que vapeur s’échape d’en haut.(environ 20/25mn)
(petite astuce : avant de mettre sur le feu, je fais des petits trous un peu partout dans la semoule a l’aide de l’extrémité d’une cuil en bois, puis je met le couvercle de la couscoussiére, cela rend plus rapide la cuisson)

Une fois que la vapeur s’échape bien par en haut et que le cousous est chaud de partout, le démouler dans votre plat.(attention c’est chaud hein…)

travailler a l’aide d’une cuil en bois (si vous n’avez pas les mains des mamans du bled…) ou de vos mains (c’est mieux…perso j’arrive a le faire aprés environs 5mn…j’y travail j’y travail…)
Passer toute la semoule entre vos mains, de façon a défaire tous les grumeaux et a bien séparer tous les grains.(pour les petits grumeaux qui font des petites boules collante indéfesable, mettez les de coté, et jettez les, ils ne se defferont plus..)
Une fois la semoule bien travaillé et sans plus aucuns grumeaux (j’aime ce mot, déja 3 fois en 4 lignes…), l’arroser d’un grand verre d’eau, travailler et laisser reposer 10mn.

Remettre dans la couscoussière, et procéder comme précedement.Laisser cuire a nouveau environ 20mn (jusqu’a ce que vapeur s’échape.)

Cuire le cousous 3 a 5 fois de la même façons.

Avant la dernière cuisson, ajouter un bon morceau de beurre, et travailler.

Revenons a notre sauce, quand la viande est  a moitier fondante, (environ a la fin de la 2eme cuisson du couscous) ajouter les carottes et les navets coupés en 4, le morceau de beurre, et le concentré de tomate.laisser cuire environ 15/20mn (pour moi le temps de la 3éme cuisson du couscous).
Il ne faut surtout surtout pas que les légumes soient trop cuits sinon sa deviendrait de la purée! Rectifié également l’asaisonement si besoin (sel, poivre…)

Une fois que les carottes et les navet sont presque cuits (il ne faut pas qu’ils soient cuits totalement) ajouter les 2 pommes de terres et les 2 courgette coupées en 4. Ajouter également la coriandre fraiche ciselée.

Laisser ainsi sur le feu jusqu’a totale cuisson des légumes.

Dressage :

Disposer la semoule chaude dans un plat de présentation en creusant un puits au centre pour y mettre la viande et les légumes autours.Arroser avec la sauce.

More about Sophia

Comments

  1. Répondre

    […] Pendant ce temps, préparer la semoule comme expliquer ici […]

  2. Répondre

    […] Pendant ce temps, préparer la semoule comme expliquer Ici […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *